Le château d' Hugleville

Le grand Hall : celui-ci a une hauteur sous plafond de 8 mètres, et donne sur le grand escalier à double révolution…. (couleurs jardin d’hiver)

Ainsi que nous l’avons vu, la Famille (qui a donné son nom au village) est arrivée au 10ème siècle..

 

Bien évidemment, de multiples constructions ont existé antérieurement au château actuel… Elles se sont enchaînées au travers les siècles.

 

L’avant dernière connue, était un manoir normand en brique et colombages (tel le manoir de Villers pour ceux qui connaissent (manoir situé dans les boucles de la seine près de saint Martin de Boscherville)

 

Un incendie ayant ravagé cette construction au 19ème siècle,, la demeure actuelle a été construite dans les années 1890.

 

La grande salle à manger : Toute en boiseries de chênes provenant des bois de la propriété, qui côtoient une collection d’assiettes de collection, et les tapisseries des armoiries représentant toutes les alliances ayant existé avec la Famille d’Hugleville.

Ce vitrail représente Henri du Val Comte de Dampiere

 

La famille est détentrice de l’album de photos de sa construction (ce qui est très rare)

 

Cependant, les caves, les communs, (écuries, maison de gardien) datent, quant à elles, du 18 ème siècle, n’ayant pas été touchées par le dernier incendie). Leur architecture est composée de brique rose et de silex (brique de saint jean qui ne se trouve plus aujourd’hui)

 

Si le château n’a pu être reconstruit en brique rose, la raison en est tout simplement qu’elles ne se faisaient plus…au grand regret des Marquis actuels)

Il a donc été reconstruit en brique rouge, mais surtout en silex, émanant des carrières de la région, ce qui en fait une de ses particularités.

Pour la petite histoire, le Marquis d’Hugleville de l’époque (qui était propriétaire de plusieurs domaines)a souhaité créer un domaine de réception, raison pour laquelle, toutes les pièces sont grandes, spacieuses avec des hauteurs de plafond de 5 m (voire 8 pour le grand escalier) destinées à Recevoir…

 

Les actuels propriétaires ont tout rénové, en tentant de respecter cet esprit, tout en l’adaptant aux couleurs du temps…

Des rechampis, des boiseries peintes, de la couleur, de la clarté… un endroit ou il fait bon vivre… et pour cause… ils y vivent.. ce qui donne une atmosphère particulière et chaleureuse, très appréciée des visiteurs….

 

Ils le font visiter, mais ils y vivent… cela change tout, car la visite n’est pas stéréotypée… elle est adaptée à chacun des visiteurs… et puis… il y a tellement d’histoires à raconter…

Cependant, les caves, les communs, (écuries, maison de gardien) datent, quant à elles, du 18 ème siècle, n’ayant pas été touchées par le dernier incendie). Leur architecture est composée de brique rose et de silex (brique de saint jean qui ne se trouve plus aujourd’hui)

La famille est détentrice de l’album de photos de sa construction (ce qui est très rare)

 

Cependant, les caves, les communs, (écuries, maison de gardien) datent, quant à elles, du 18 ème siècle, n’ayant pas été touchées par le dernier incendie). Leur architecture est composée de brique rose et de silex (brique de saint jean qui ne se trouve plus aujourd’hui)

 

Si le château n’a pu être reconstruit en brique rose, la raison en est tout simplement qu’elles ne se faisaient plus…au grand regret des Marquis actuels)

Il a donc été reconstruit en brique rouge, mais surtout en silex, émanant des carrières de la région, ce qui en fait une de ses particularités.